Photographies : albums de Saint-Paul de Sinçay


Hiercheuse
Maison de la métallurgie et de l'industrie de Liège
» Présentation  » Ressources
Langue
fr
Types de ressources
Document iconographique-Photographie
Nombre de ressources
80
Statut juridique
Libre de droits

» Ressources

Autres collections

Le patrimoine industriel liégeois
» Présentation  » Ressources

Durant l'été 1868, la Société anonyme des Mines et Fonderies de zinc de la Vieille-Montagne, alors leader mondial de l'industrie du zinc, organise une vaste campagne photographique à travers ses sites liégeois, allemands, français et suédois. Plusieurs photographes sont sollicités, parmi lesquels Léonard-Hubert Zeyen pour la circonscription liégeoise et Eugène Westendorp pour les sites de Prusse et de Moresnet. Le résultat aboutit à la constitution de trois albums de 25 folios cartonnés (ca.324 x 257 mm) recto et verso sur lesquels quatre portraits en format carte de visite (ca. 90 x 60 mm) apparaissent enchâssés dans un passe-partout. La couverture est décorée du monogramme, entouré d'un listel en forme de ceinture bouclée, de Louis-Alexandre Calley Saint-Paul de Sinçay (1815-1890), alors directeur général de la société et destinataire de ces albums photographiques. La mise en représentation de la Vieille-Montagne, alors florissante, s'accompagne du regard de la société sur ses employés.

Deux de ces albums présentent des personnages en buste habillés de manière distinguée, travailleurs occupant des postes à responsabilité dans l'entreprise, alors que le troisième rassemble des portraits en pied d'ouvriers et ouvrières, y compris des enfants, dans leurs vêtements de travail posant accessoirisés de leurs outils. Pour la plupart, leur nom, prénom et profession sont indiqués au crayon sous la photo.

Ces albums, dont deux sont conservés à la Maison de la métallurgie et de l'industrie de Liège et ont été classés trésors du patrimoine mobilier de la Fédération Wallonie-Bruxelles le 26 mars 2012, constituent un précieux témoignage de l'histoire technique et sociale et des métiers liés à la métallurgie du zinc. Il s'agit aussi de premières représentations ouvrières par des photographes de la seconde moitié du XIXe siècle.